logo EA.png

EmotionAid®

Premiers secours émotionnels et gestion du stress

 Aide émotionnelle d'urgence, prévention des conséquences du stress et renforcement de la résilience

EmotionAid® est un outil conçu pour prévenir les conséquences du stress intense ou répété qui a été mis au point par les cliniciens israéliens de l'International Trauma Institut.

C'est un protocole rapide, applicable partout à tout instant, inspiré des dernières connaissances en neurosciences et de la méthode thérapeutique de résolution du traumatisme, la Somatic Experiencing.

 

L'outil est conçu pour réguler les biomécaniques internes en situation de crise ou de stress intense et en prévienir les éventuelles conséquences psychophysiologiques. Aussi, une pratique régulière du protocole EmotionAid® renforce les aptitudes à la résilience.


Face à une situation éprouvante ou alarmante, notre corps active son système de réponse à la menace. C’est un système biologique complexe qui prépare au combat ou à la fuite. Mais lorsque aucune de ces deux solutions n’est possible, le corps s’emballe. Nous nous retrouvons alors comme un cavalier involontairement emporté par sa monture. Les émotions, les pensées, les comportements, tout se désorganise. Si la cause du stress ne s'éloigne pas et si rien n'arrête les réactions corporelles en série, le corps nous entraine vers des solutions adaptatives de survie, de figement : résignation, apathie, hyper adaptabilité, hyper gentillesse, isolement, envie de se fondre dans l'environnement, de disparaître, dépression, burn-out...

EmotionAid
® vient en aide au cavalier conduit par sa monture que nous sommes lorsque notre système biologique de réponse à la menace s'emporte. En dix minutes, et en cinq étapes faciles à suivre, le protocole rend au cavalier les rênes de sa vie et rétabli sa capacité d'action adéquate.

 

Comment ça marche

 

La première étape, l’ancrage, est une suite d’exercices qui fonctionne comme un frein d’urgence émotionnel. Il s’agit de prendre conscience du corps et de l’environnement. C’est un retour à l’instant, aux sensations.

Une fois apaisé, il convient de décharger l’énergie qui circule encore dans le corps notamment sous la forme d’hormones de stress. C’est l’étape de décharge.

Pour y parvenir, la méthode propose de pister les sensations corporelles qui se manifestent, d’en observer une à la fois et de noter comment elle évolue. La plupart du temps, le système neuro-endocrinien se régule et la tension ou la constriction se relâche. C’est la décharge. Elle peut se traduire par une respiration spontanée profonde, un bâillement, des gargouillis intestinaux, des petites vagues de chaleur ou de frissons…  C’est l’étape ou le corps commence à exprimer ses compétences d’auto-régulation.

Après vérification des effets des premières étapes, l'étape suivante s’intéresse aux pensées, aux images, aux émotions, aux sentiments envahissants. Ici encore, l’outil propose d’observer comment ces stimuli se traduisent par des sensations corporelles. Le traitement est similaire à l’étape de décharge et se répète pour chaque stimulus. Les sensations et les pensées négatives évoluent à mesure qu’elles sont traitées par le corps. Elles se modifient, deviennent tolérables ou disparaissent.

Une fois que le corps et l’esprit sont désengorgés des sensations et pensées désagréables, nous pouvons les nourrir de sensations et pensées agréables. C’est la cinquième étape, le ressourcement.

Une ressource est quelque chose qui nous fait nous sentir serein, confiant ou fort, qui nous amène à des sentiments de joie, de gratitude ou d’amour. Une ressource peut être interne (être doué pour la musique, avoir de l’humour, un grand cœur…) ou elle peut être externe (un proche, un lieu, une activité…)

Penser à une ressource tourne notre attention vers le positif en nous et autour de nous. Et encore une fois, en prêtant attention à ce que cette ressource procure comme nouvelles sensations, cela permet de faire l’expérience et d'intégrer le positif.

À ce stade, les états du mental, du corps et des émotions sont ré-équilibrés. Les épreuves ou les défis sont perçus avec des fonctions corporelles, émotionnelles, cognitives et comportementales rétablies à leur état initial. Cela permet de mieux percevoir, d’observer plus objectivement et de répondre de manière plus adaptée aux situations éprouvantes ou alarmantes. 

Pour qui, pour quoi

 

L’outil EmotionAid® est conçu pour venir en aide aux personnes en situation de détresse émotionnelle ou de saturation de stress.

 

Un événement ponctuel marquant ou éprouvant en est souvent la cause, mais il existe de nombreuses situations de stress prolongé qui finissent aussi par saturer l’organisme. À force d’être trop régulièrement sollicité, le système neuro-endocrinien de réponse à la menace se bloque en mode activé.

 

Les personnes qui se sentent dépassées par une situation bénéficieront rapidement des bienfaits de l’outil.

 

Les personnes qui se préparent à un défi ou qui vivent une situation exigeante y trouveront des ressources.

EmotionAid® régule les fonctions corporelles, cognitives et émotionnelles. Cela permet de mieux discerner les situations, de vivre les ressentis difficiles sans trop de crainte, de mieux tolérer les environnements stressants et d’en éviter les conséquences à long terme sur l'organisme.

 

Entraîné au protocole, le système somato-psycho-émotionnel développe sa souplesse, la plasticité cérébrale s'optimise et les aptitudes de résilience se renforcent. L’inattendu devient moins problématique, les aléas de la vie se vivent plus posément et les inévitables souffrances passagères deviennent plus tolérables.

 

EmotionAid® permet la prévention des séquelles psychophysiologiques d’une saturation émotionnelle ou de stress, c’est-à-dire les troubles du stress post-traumatique, mais ce n’est pas un moyen de soigner les troubles installés.

EmotionAid® n’est pas une méthode thérapeutique du stress post-traumatique. (voir Résoudre le traumatisme)

Les formations à EmotionAid®

Les formations existent sous 4 formats différents.


Introduction (1h30, tout public)

Rapide présentation de la méthode.
Une démonstration sur une personne du groupe et un exercice individuel d'initiation à l'auto-régulation somatique.



Initiation  (une journée, tout public)

Présentation de la neuro-physiologie du stress qui fonde la méthode.
Démonstration sur une personnes du groupe et prise en mains de l'outil.


Objectif : apprendre à gérer sa propre activation psychophysiologique en situation de stress. S'entraîner au protocole en vue de le pratiquer sur soi comme prévention aux conséquences du stress ou du choc émotionnel.


Formation (3 jours ou 6x4h, travailleurs des secteurs de la santé, du social, de l'éducation, de l'urgence, des médias... )

Six modules d'environ quatre heures.

 

Objectif : apprendre à gérer sa propre activation psychophysiologique et celle d'une autre personne.

Applications : compétence à l'aide émotionnelle d'urgence. Destiné aux professionnels de la santé, du social, de l'éducation, de l'urgence et autres intervenants auprès de personnes en situation de stress. 

 

Prévention aux séquelles du stress et du choc émotionnel, faculté d'autorégulation psychophysiologique pendant et après crise, renforcement de la résilience.
 

 


 ✓ Formation adaptée à une organisation

Objectif : apprendre à gérer sa propre activation psychophysiologique et celle d'une autre personne dans le cadre spécifiques d'une organisation.

Applications : compétence à l'aide émotionnelle d'urgence pour les intervenants auprès de personnes en situation de stress ou de choc. Faculté d'autorégulation psychophysiologique et de protection contre l'épuisement professionnel ou fatigue de compassion. Renforcement des aptitudes à la résilience.

Pour qui : personnel de centres de soins, d'écoles, de services de sécurité, de secours, de médias, de toutes organisation proche des gens ou d'événements.

Modules à horaires adaptés.

 
 

Pour obtenir davantage d'informations, vous pouvez me contacter en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre message à bien été envoyé. Je prendrai contact avec vous dès que possible.